Les documents à fournir pour un crédit immobilier à Madagascar

Crédit mobilier à Madagascar

Un prêt immobilier est une étape importante dans la vie d’une personne. L’accession à un bien de ce type nécessite un investissement de grande envergure surtout à Madagascar. Généralement, ce genre de capitalisation ne peut se faire que par le biais d’un prêt auprès d’organismes spécialisés. Il faut impérativement fournir différentes pièces pour pouvoir obtenir un crédit immobilier à Madagascar. Quels sont alors les documents à fournir pour une demande de crédit de ce type ?

Les pièces justificatives en fonction des organismes prêteurs

Il n’y a pas de documents à remettre impérativement au niveau des organismes financiers pour obtenir un prêt. En effet, théoriquement comme c’est un contrant engageant deux personnes (morales et physiques) consentantes, un simple contrat peut suffire. Seulement, les banques préfèrent prendre leurs dispositions pour assurer leurs arrières. Elles pourront aussi analyser les possibilités financières de leur futur débiteur. Par conséquent, les pièces justificatives qu’elles demandent diffèrent en fonction des organismes et en fonction de leur attente. Le client ne doit pas s’étonner si les documents demandés ne sont pas les mêmes pour constituer les dossiers de prêt.

Les documents de base pour un crédit immobilier à Madagascar

Bien que les pièces diffèrent en fonction des organismes, quelques documents de base reviennent systématiquement dans leur demande. Ils sont regroupés en trois catégories : les justificatifs personnels, les justificatifs sur les ressources et les dépenses régulières, ainsi que les justificatifs en rapport avec le crédit. Pour la première catégorie, il s’agit notamment des pièces d’identité des demandeurs et d’une pièce attestant d’une résidence fixe de moins de 3mois. En ce qui concerne les personnes en couple, il faut emmener le document qui atteste de cet état (livret de famille). La deuxième catégorie regroupe les pièces pouvant justifier d’une entrée d’argent fixe et des charges régulières du client. Ainsi, il faut emmener avec soi le contrat de travail ou les trois derniers bulletins de paie. Il faut y ajouter tout justificatif de revenu ou de dépense ou une pièce attestant d’un apport. Pour la dernière catégorie, il s’agit des paperasses en relation directe avec le prêt. Il s’agit notamment de l’acte de vente, du contrat de construction du local ou du permis de construire.

Quelques particularités sur les pièces demandées

Les documents demandés sont souvent des originaux, ou au moins une photocopie certifiée dont il est possible de montrer l’original à tout moment. Pour les étrangers, des pièces supplémentaires leur sont demandées comme le passeport ou le contrat de travail spécial par exemple. Pour les travailleurs, il ne faut pas oublier les avenants. En matière de justificatif de domicile, différentes possibilités s’offrent aux demandeurs. En fonction de leur situation,  il peut s’agir d’un contrat de bail, d’une attestation d’hébergement ou encore d’un titre de propriété.

%d blogueurs aiment cette page :